espièglerie


espièglerie

espièglerie [ ɛspjɛgləri ] n. f.
• 1694; de espiègle
1Vieilli Caractère espiègle. L'espièglerie des jeunes enfants.
2Action d'un enfant, d'une personne espiègle. C'est une espièglerie d'enfant. diablerie , 2. farce, gaminerie, jeu, malice, 1. niche . « Étant condamné pour quelque espièglerie à m'aller coucher sans souper » (Rousseau).

espièglerie nom féminin Caractère d'espiègle ; tour d'espiègle ; farce, gaminerie : Espiègleries d'enfant.

espièglerie
n. f.
d1./d Caractère espiègle; malice.
d2./d Action espiègle.

⇒ESPIÈGLERIE, subst. fém.
A.— Tournure d'esprit, trait de caractère consistant à se comporter avec malice. Éveline n'agissait point ainsi pour le taquiner, par espièglerie (FRANCE, Île ping., 1908, p. 348) :
1. ... un profil pointu de fouine, dans une grosse face bien en chair, des cheveux ébouriffés en pyramide et jouant la perruque; une gaîté et une espièglerie de gamin avec une voix de fausset...
GONCOURT, Journal, 1856, p. 249.
B.— P. méton. Facétie, tour accompli malicieusement par un enfant espiègle. Je vis une petite fille d'environ quatorze ans qui jouait au volant avec une de ses camarades, et dont les rires et les espiègleries amusaient les voisins (BALZAC, Peau chagr., 1831, p. 101) :
2. ... la bonne créature redevenue confiante et parlante comme autrefois rappelait en souriant mes espiègleries; disait combien je la faisais endêver soit en cachant ses balais soit en mettant des poids très lourds dans son panier...
FRANCE, Pierre, 1918, p. 243.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1694 « tour espiègle » (Ac.); 2. 1855 « caractère espiègle » (SAND, Hist. vie, t. 3, p. 468). Dér. de espiègle; suff. -erie. Fréq. abs. littér. :105. Bbg. GOHIN 1903, p. 303. — VERSINI (L.). Néol. et tours à la mode ds Angola. In : [Mél. Pintard (R.)]. Trav. Ling. Litt. Strasbourg. 1975, t. 13, p. 518.

espièglerie [ɛspjɛgləʀi] n. f.
ÉTYM. 1694, sens 2.; de espiègle.
Littéraire ou style soutenu.
1 Caractère espiègle. || L'espièglerie des jeunes enfants (→ Becqueter, cit. 3).
2 Une, des espiègleries. Tour d'espiègle. || Faire une espièglerie. || C'est une espièglerie d'enfant. Diablerie, gaminerie, jeu, malice, niche. || Soyez indulgent, ce n'est qu'une espièglerie ! (→ Chat, cit. 14).
1 Cependant Mme des Ursins (…) fit une vraie espièglerie : ce fut une nouvelle junte, qu'elle composa de don Manuel Arias (…) du marquis de Mancera (…) et de l'abbé d'Estrées (…) elle sut bien empêcher qu'il ne s'y fît rien de sérieux : elle ne la laissait s'occuper que des amusettes d'un bas conseil, tandis que les véritables affaires se délibéraient et se décidaient chez la reine (…)
Saint-Simon, Mémoires, t. II, XVI.
2 Je ne puis me rappeler sans rire qu'un soir, chez mon père, étant condamné pour quelque espièglerie à m'aller coucher sans souper, et passant par la cuisine avec mon triste morceau de pain, je vis et flairai le rôti tournant à la broche.
Rousseau, les Confessions, I.
3 J'eus parfois, en compagnie, l'occasion de me prêter aux espiègleries innocentes des jeunes demoiselles (…)
France, le Crime de S. Bonnard, in Œ., t. II, p. 357.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • espieglerie — index artifice Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • espieglerie — Espieglerie. s. f. (L s se prononce.) Petites malices que fait un enfant vif & éveillé. Cet enfant fait tous les jours de nouvelles espiegleries …   Dictionnaire de l'Académie française

  • espièglerie — (è spiè gle rie) s. f. Tour d espiègle. •   Mme des Ursins, embarrassée de l éclat de la retraite des deux cardinaux, fit une vraie espièglerie ; ce fut une nouvelle feinte, SAINT SIMON 126, 139. •   Mes tours ne me semblaient que des… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • espieglerie — /əsˈpjɛgləri/ (say uhs pyegluhree) noun Rare roguishness; mischief. {French espièglerie} …   Australian English dictionary

  • espièglerie — noun Etymology: French, from espiègle Date: 1815 the quality or state of being roguish or frolicsome …   New Collegiate Dictionary

  • ESPIÈGLERIE — s. f. Petite malice que fait un enfant vif et éveillé. Cet enfant fait tous les jours de nouvelles espiègleries. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ESPIÈGLERIE — n. f. Petite malice que fait un enfant espiègle. Cet enfant fait tous les jours de nouvelles espiègleries …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • espieglerie — noun Impish or playful behaviour; mischief …   Wiktionary

  • espièglerie —   n. mischievousness; mischievous trick …   Dictionary of difficult words

  • espièglerie — espiègˈlerie noun 1. Roguishness 2. Playfulness • • • Main Entry: ↑espiègle …   Useful english dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.